Je pensais détester le céleri pendant bien longtemps. Jusqu'à ce que je goûte un bon céleri rémoulade. Depuis lors, j'en fais souvent et j'adore y ajouter du fromage et des petits raisins pour une bonne petite salade complète.

Et en fait, ce sont surtout les branches de céleri que je n'apprécie pas particulièrement. Même si en garniture d'une bonne casserole de moules, ils sont indispensables. Profitez aussi des feuilles qui sont à ne pas négliger non plus.

Vous pouvez l'accommoder de la manière qu'il vous plait. C'est un des rares légumes à ne pas perdre ses vitamines et bons nutriments lors de la cuisson.

Le céleri est riche en vitamine C mais aussi en potassium et une bonne source de calcium.
Pour 100 g :
5 à 7 mg de vitamine C (près de 12% de l'apport journalier AJ)
300 mg de potassium (7,6% de l'AP)
39 mg de calcium (3,8% de l'AP)

Quand vous l'achetez, ne cherchez pas à prendre une boule trop grosse, il est plus fibreux alors.

Si vous le consommez cru, il faut arroser rapidement avec un citron. Si vous le cuisez, faites-le rapidement.

Et pour se réchauffer d'une froide journée d'hiver, une délicieuse petite crème.

creme_de_celeri_roquefort_cumin

Crème de céleri au roquefort et cumin, sans lactose

Pour 4
1 boule de céleri
50 cl de bouillon de légumes
100 g de fromage de chèvre frais
1 cs de gomasio (sel de sésame)
150 g de roquefort
1 petit bouquet de coriandre
1 cs de cumin écrasé au pilon

cumin

Eplucher le céleri avec un bon couteau bien aiguisé et le couper en petits morceaux.
Cuire à la vapeur du bouillon le céleri pendant une vingtaine de minutes. Vous pouvez aussi cuire tout ensemble directement.
Ajouter le chèvre frais, la moitié du roquefort et le gomasio. Mixer finement.
Verser dans des bols.
Répartir le roquefort en petits morceaux,
puis la coriandre et
parsemer de graines de cumin écrasées au pilon (ou avec un rouleau à pâtisserie).
Ne pas saler, le roquefort suffit.

Régalez-vous

creme_de_celeri_roquefort_cumin_zoom

Imprimer la recette